Fiche descriptive

Message d'introduction à définir

Réduire la carte

Étendre la carte

Donnée  |  Vecteur
942 vues
  • INSPIRE

Points et Lignes de Vue Remarquables (PLVR)

Ce jeu de données localise les lieux ou les lignes de vue d'où on peut jouir d'une vue remarquable sur le paysage.
  • Propriétaire : Service public de Wallonie (SPW)
  • Dernière mise à jour de la donnée :  02 nov. 2013
No preview

Résumé

Ce jeu de données localise les lieux ou les lignes de vue d'où on peut jouir d'une vue remarquable sur le paysage.

Les points de vue remarquables (PVR) sont introduits dans l'Article 40 du CWATUPE qui précise que "le Plan de secteur peut comporter, en surimpression aux zones d'affectation, des points de vue remarquables".

L'Article 450/20 du CWATUPE définit "le périmètre de point de vue remarquable comme visant à maintenir des vues exceptionnelles sur un paysage bâti ou non bâti. Les actes et travaux soumis à permis peuvent y être soit interdits, soit subordonnés à des conditions propres à éviter de mettre en péril la vue remarquable".

selon l'ABSL ADESA, Les points de vue remarquables (PVR) sont des "lieux ponctuels ou parfois linéaires (les lignes de vue remarquable ou LVR), d’où on jouit d’une vue particulièrement belle". Les PVR et LVR sont des lieux qui accrochent le regard et qui contribuent à l’intérêt paysager d’une contrée autant que les périmètres d’intérêt paysager (PIP).

Dans le cas des PLVR, le paysage s’inscrit dans un champ visuel limité par les côtés de l’angle de vue (plus ou moins ouvert selon le cas) et peut parfois s’étendre sur des distances considérables. Certains points de vue revêtent une valeur particulière car ils marquent l’entrée des villes et des villages ; d’autres endossent une valeur sociale, par exemple les PVR situés sur des voies de passage fréquentées telles que certains sentiers et notamment les sentiers de grande randonnée.

Les PLVR ne s’ouvrent pas forcément sur des périmètres d’intérêt paysager. C’est le cas lorsque,d’un point de vue l’on perçoit un paysage harmonieux et que, parcourant ce paysage, on se rend compte que depuis d’autres points de vue, il ne répond pas aux qualités requises pour constituer une PIP.

Au niveau cartographique, tous les éléments du jeu de données sont représentés par des lignes :
- Les points de vue sont représentés par deux segments qui limitent l’ouverture de l’angle. Les angles peuvent présenter des ouvertures variables selon l’étendue du paysage de qualité observé. Les segments qui limitent les angles peuvent également avoir des longueurs variables. Lorsqu'il s'agit d'un point de vue panoramique, les deux segments forment un angle de vue de 360°. L'orientation de chaque point de vue permet de distinguer les points de vue panoramique.
- Les lignes de vue sont représentées par trois segments : la ligne de vue et les deux segments déterminant l’angle de vue.

Les PVR et LVR sont numérotés par planche IGN.

Au départ, les données disponibles au niveau des PLVR ont été issues du plan de secteur. Ces données ont été révisée par un inventaire réalisé par l'ASBL ADESA (Action et Défense de l’Environnement de la vallée de la Senne et de ses Affluents) au cours des dernières décennies et ce selon une méthodologie propre qui consistait à analyser la qualité du paysage selon 6 critères d’ordre esthétique, non mathématiques et utilisables sur l’ensemble du territoire de la région. Il s'agissait de la profondeur de champ ou longueur de vue, la variété, la dimension verticale, la présence de plans successifs, l'harmonie et la rareté.

Au 1er juillet 2015, l'ensemble des plans de secteurs de la Région wallonne à l'exception de celui de Bastogne.

L'inventaire mené par ADESA n'a pas de valeur réglementaire mais une valeur documentaire.

Aperçu

Image

Consulter

Consulter la donnée dans une application

Dans une carte thématique

Visualisez la donnée dans une carte conçue spécialement pour elle.

Dans WalOnMap

Visualisez la donnée dans la carte généraliste, WalOnMap.

Dans ArcGIS ®

Visualisez la donnée dans ArcGIS. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Dans Google Earth ®

Visualisez la donnée dans Google Earth. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Consulter la donnée via un webservice

Copiez l'url du service web de la donnée et collez-le dans votre logiciel SIG. Cela vous permettra de visualiser la donnée directement dans votre outil habituel. Consultez notre FAQ pour en savoir plus !

Obtenir une copie de la donnée

Ce jeu de données est disponible et accessible gratuitement en téléchargement sur le site ftp de la DGO4 via l'adresse suivante :
ftp://docum1.wallonie.be/donnees/Nature_Paysage/Paysage/ADESA/

Il est conseillé d'utiliser le lien ci-dessus dans le cas où la demande porte sur l'entièreté du territoire concerné par le jeu de données.

Si votre demande porte sur un format spécifique de donnée ou une partie spécifique du territoire, veuillez suivre les instructions d'obtention d'une copie physique d’une donnée détaillées sur https://geoportail.wallonie.be/telecharger.


Si le bouton n'est pas grisé, cliquez sur "AJOUTER À MES TÉLÉCHARGEMENTS" pour ajouter la donnée à votre panier. Ensuite, finalisez votre demande de téléchargement.

Distributeur

Service public de Wallonie (SPW)

Contacter

Distributeur

Direction de la Géomatique (SPW - DGO4 - DATU - Géomatique)

Contacter

Format de distribution

  • ESRI Shapefile (.shp)
  • ESRI File Geodatabase (.fgdb), version 10.x
  • ESRI Personal Geodatabase (.mdb ou .accdb), version 9.3

Conditions pour télécharger et utiliser la donnée

ACCÈS :
Les conditions générales d'accès s’appliquent https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGA.pdf).

UTILISATION :
Les conditions générales d'utilisation s'appliquent (https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGU.pdf).
Aucune restriction d'accès public au service de visualisation

Territoire couvert

Region wallonne

Système de référence spatiale

Belge 1972 / Belgian Lambert 72 (EPSG : urn:ogc:def:crs:EPSG::31370)

Étendue temporelle

L'étendue temporelle indique la période à laquelle la donnée a été observée sur le terrain.

Non renseigné

Modèle de la donnée

Retrouvez ci-dessous la description des attributs de la donnée, sa structure, etc.

Non renseigné

Légende

Retrouvez ci-dessous les documents qui décrivent la légende de la donnée.

Non renseigné

Identification de la fiche descriptive

Identifiant de la fiche descriptive
cdde9d5b-4594-4a90-98e5-0550e99fc38c
Date de mise à jour de la fiche descriptive

03/05/2019

Fiche descriptive complète
Consultez la fiche descriptive complète dans Metawal.

Identification de la donnée

Identifiant global de la donnée
http://geodata.wallonie.be/id/cdde9d5b-4594-4a90-98e5-0550e99fc38c
Identifiant local de la donnée
Non renseigné
Date de la dernière diffusion

02/11/2013

Dernière mise à jour de la donnée

02/11/2013

Langue de la donnée

Français

Échelle de référence

Résolution spatiale

Précision en X et Y

Précision en Z

Non renseigné

Généalogie de la donnée

En 1995, la Région wallonne a chargé l’ASBL ADESA d’établir une méthode d’évaluation de la qualité des paysages en vue de revoir l’étendue et l’emplacement des zones d’intérêt paysager et des PVR/LVR inscrites sur les plans de secteur voire d’en définir des nouvelles. La convention a été renouvelée plusieurs fois. La méthode a été mise au point en Brabant Wallon et devait être applicable sur l'ensemble de la Région wallonne.

Les inventaires ADESA étaient réalisés par plan de secteur selon les limites de l’AERW 10.11.1994. Lors des premiers inventaires ADESA, la couverture IGN 1:10 000 couleur étaient incomplète. De ce fait des inventaires étaient réalisés en noir et blanc sur base de l'ancien fond de carte IGN. Au 31 janvier 2005, 14 des 21 secteurs étaient couverts. Au 1er juillet 2015, la révision avait concerné l'ensemble des plans de secteurs de la Région wallonne à l'exception de celui de Bastogne.

La méthodologie fait appel à la participation citoyenne et suit une démarche en étapes successives : i) préparation des documents de travail, ii) contact avec la commune et les associations locales, iii) réunion d'information sur l'objectif et méthode de travail, iv) constitution d'un groupe de bénévoles par commune, v) distribution des cartes, fiches méthodologiques et fiches de terrain, vi) analyse de la qualité des paysages par les groupes de bénévoles locaux, vii) contrôle et retranscription des résultats et viii) transmission des résultats.

La qualité paysagère s'analyse suivant 6 critères au sein d'unité paysagère. Chaque unité comprend une série de stations d’observation situées à l’intérieur de celle-ci ou sur son pourtour. Pour le repérage des PVR et des LVR, les observateurs, situés à une station d’observation, décident, après analyse du paysage, s’il s’agit d’un simple point de vue ou d’un point de vue remarquable. La ligne de vue remarquable (LVR) est constituée d’une succession des points de vue contigus le long de la voirie.

Lors des observations de terrain, de nombreux points de vue ont été identifiés. Ceux-ci n’ont pas toujours été repris en points de vue régionaux, l’ADESA les ayant pour la plupart retenus en point de vue d’intérêt local ou communal.

Pour faciliter l’utilisation et la diffusion des données, la Région wallonne a chargé la FUSAGx (ULG-Gembloux) de numériser les cartes ADESA et de digitaliser les PVR. Les résultats de l’inventaire sont cartographiés sur le fond topographique IGN au 1/10 000. La couche de PVR/LVR correspondante a ainsi été produite sous format shapefile.

Classement par date de réalisation de l’inventaire : WAVRE - JODOIGNE - PERWEZ : inventaire 1/03/1995, digitalisation 26/07/2002. NIVELLES : inventaire 1/03/1995, digitalisation 26/07/2002 ; SUD - LUXEMBOURG (ou ARLON-VIRTON) : inventaire 1/09/1996, digitalisation 26/07/2002 ; CHARLEROI : inventaire 1/09/1996, digitalisation 26/07/2002 ; STAVELOT - MALMEDY - SAINT-VITH : inventaire 1/09/1996, digitalisation 26/07/2002 ; MOUSCRON - COMINES : inventaire 1/06/1999, digitalisation 26/07/2002 ; THUIN - CHIMAY : inventaire 1/06/1999, digitalisation 26/07/2002 ; PHILIPPEVILLE - COUVIN : inventaire 1/06/1999, digitalisation 26/07/2002 ; TOURNAI - LEUZE - PERUWELZ : inventaire 1/01/2002, digitalisation 31/01/2005 ; ATH - LESSINES - ENGHIEN : inventaire 1/01/2002, digitalisation 26/07/2002 ; HUY - WAREMME : inventaire 1/01/2002, digitalisation 26/07/2002 ; MARCHE - LA ROCHE : inventaire 1/01/2002, digitalisation 31/01/2005 ; BERTRIX - LIBRAMONT - NEUFCHATEAU : inventaire 1/01/2002, digitalisation 26/07/2002 ; LIEGE : inventaire 1/05/2004, digitalisation 31/01/2005 ; LA LOUVIERE – SOIGNIES : inventaire 1/01/2006, digitalisation 1/09/2007 ; MONS - BORINAGE : inventaire 1/04/2007, digitalisation 1/09/2007 ; BEAURAING – GEDINNE : inventaire 1/09/2008, digitalisation 1/02/2009 ; DINANT – CINEY – ROCHEFORT : inventaire 1/03/2010, digitalisation 1/09/2010 ; NAMUR : inventaire 1/11/2013, digitalisation 01/04/2014 ; VERVIERS-EUPEN 1/07/2015. Il manque les inventaires de BASTOGNE.

Documents relatifs à la qualité

Non renseigné

Tests de conformité

Nom du test État de validation
RÈGLEMENT (UE) N o 1089/2010 DE LA COMMISSION du 23 novembre 2010 portant modalités d'application de la directive 2007/2/CE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne l'interopérabilité des séries et des services de données géographiques

Vous avez une question sur...

L'accès et la distribution de la donnée ?
Direction de la Géomatique (SPW - DGO4 - DATU - Géomatique) Contacter
Direction de la Géomatique (SPW - DGO4 - DATU - Géomatique)
Le contenu de la donnée ?
Helpdesk carto du SPW (SPW) Contacter
Helpdesk carto du SPW (SPW)

Vous souhaitez...

Contacter le responsable de la donnée ?
Direction de la Géomatique (SPW - DGO4 - DATU - Géomatique) Contacter
Direction de la Géomatique (SPW - DGO4 - DATU - Géomatique)

Pour toute autre question...

Contactez le Helpdesk du Géoportail de la Wallonie !
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie
(SPW - DG03 - DNF)  Contacter 
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie