Fiche descriptive

Message d'introduction à définir

Réduire la carte

Étendre la carte

Série de couches de données thématiques  |  Vecteur
940 vues

LIDAXES - Axes de ruissellement concentré et données associées - Série - Version Internet

Cette série de couches de données représente les axes de concentration naturels des eaux de ruissellement établis sur base du MNT LiDAR ainsi que les couches dérivées du traitement.
  • Propriétaire : Service public de Wallonie (SPW)
  • Date de création de la géodonnée :  01 sept. 2016
Preview

Résumé

Cette série de couches de données représente les axes de concentration naturels des eaux de ruissellement établis sur base du MNT LiDAR ainsi que les couches dérivées du traitement.

Parmi les éléments nécessaires à l’analyse du risque d'inondation par ruissellement et/ou de coulée boueuse, deux informations sont essentielles, à savoir i) le cheminement préférentiel de l’eau dans une zone donnée et ii) le nombre d’hectares de surface drainée qui aboutit à un point donné (et donc la quantité d’eau qui pourrait potentiellement atteindre ce point).

La cartographie des axes de concentration naturels des eaux de ruissellement (LiDAXES) met en évidence ces zones à risque d'inondations apparaissant suite à la concentration naturelle des eaux de ruissellement de surface. Les axes de concentration naturels de ruissellement correspondent aux thalwegs, vallées et vallons secs.

La méthodologie mise en place pour la génération des axes de concentration naturels des eaux de ruissellement se base sur le MNT LiDAR 2013-2014 (1m de résolution - voir la fiche de métadonnées via les ressources associées). Le traitement est séquencé en plusieurs étapes dont certaines dégagent des résultats cartographiques intermédiaires ou dérivés. La présente série est donc composée des couches suivantes :
- Les axes de ruissellement concentré (LIDAXES__AXES) : couche vectorielle linéaire présentant 3 classes de risques définis par la taille du bassin versant drainé sur les axes de concentration. Dans cette série, cette couche présente le résultat principal du modèle
- Les zones d'incertitude quant à l'emplacement de l'axe (LIDAXES__INCERTITUDE) : couche raster permettant d'appréhender l'incertitude sur le positionnement des axes des eaux de ruissellement;
- Les dépressions permanentes (LIDAXES__DEPRESSIONS100ANS_24H) : couche vectorielle correspondant à des zones qui ne débordent pas lors d'une pluie de 24h et d'une période de retour de 100 ans;
- La carte de direction de flux (LIDAXES__FLOWDIR) : couche raster intermédiaire dérivée du MNT montrant la direction d'écoulement en chaque pixel du modèle;
- La carte d'accumulation de flux (LIDAXES__FLOWACC) : couche raster intermédiaire dérivée du MNT montrant les surfaces drainées par chaque pixel du modèle;

Chaque couche de données fait l'objet d'une fiche descriptive individuelle. Veuillez-vous y référer pour plus de détails. De plus, la méthodologie est explicitée dans le rapport disponible en ressource associée.

Les axes de ruissellement concentré s'intègrent au réseau hydrographique wallon (RHW - voir la fiche de métadonnées via les ressources associées). Dès lors, cette couche de données est un complément indispensable à la lecture des données LIDAXES.

Les données couvrent l'ensemble du territoire wallon couvert par le MNT LiDAR 2013-2014.

Attention : actuellement, deux couches de données des axes de ruissellement concentré sont présentes au sein du géocataloge, à savoir ERRUISSOL et LIDAXES. Les deux informations sont pertinentes pour décider s’il y a lieu de demander l’avis de la Cellule GISER (SPW-DGO3-DRCE). Pour plus de précisions sur les spécificités et les évolutions de chaque couche, veuillez-vous référer au lien documentaire disponible en ressources associées.

Cette version de la série "LIDAXES" est générique et correspond à la version externe mise à disposition par le Service public de Wallonie. Les couches constitutives sont donc disponibles en visualisation et en téléchargement sous réserve des conditions d'accès et d'utilisation.

Aperçu

Consulter

Consulter la donnée dans une application

Dans une carte thématique

Visualisez la donnée dans une carte conçue spécialement pour elle.

Dans WalOnMap

Visualisez la donnée dans la carte généraliste, WalOnMap.

Dans ArcGIS ®

Visualisez la donnée dans ArcGIS. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Dans Google Earth ®

Visualisez la donnée dans Google Earth. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Consulter la donnée via un webservice

Copiez l'url du service web de la donnée et collez-le dans votre logiciel SIG. Cela vous permettra de visualiser la donnée directement dans votre outil habituel. Consultez notre FAQ pour en savoir plus !

Service de visualisation WMS

Adresse de connexion au service de visualisation WMS des couche de données LIDAXES et données associées en version externe (Internet)

Service de visualisation ESRI-REST

Adresse de connexion au service de visualisation ESRI-REST des couche de données LIDAXES et données associées en version externe (Internet)

Obtenir une copie de la donnée

Cette ressource est une série de couches de données. En terme de distribution, les commandes s'effectuent à l'échelle de chaque couche de données constitutive de la série (cf. ressources associées). Les instructions pour obtenir une copie physique d’une donnée sont détaillées sur http://geoportail.wallonie.be/telecharger.

L’utilisation des géoservices est à privilégier.


Si le bouton n'est pas grisé, cliquez sur "AJOUTER À MES TÉLÉCHARGEMENTS" pour ajouter la donnée à votre panier. Ensuite, finalisez votre demande de téléchargement.

Distributeur

Service public de Wallonie (SPW)

Contacter

Format de distribution

  • ESRI File Geodatabase (.fgdb), version 10.x

Conditions pour télécharger et utiliser la donnée

- ACCÈS :

Les conditions générales d'accès s’appliquent (http://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGA.pdf) mais sont restreintes ou étendues par les conditions particulières de type D1 (http://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CPA-TypeD1.pdf)

UTILISATION :

Les conditions générales d'utilisation s'appliquent (http://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGU.pdf)
- Source à mentionner : UCL - SPW
Aucune restriction d'accès public au service de visualisation

Territoire couvert

Région wallonne

Système de référence spatiale

Belge 1972 / Belgian Lambert 72 (EPSG : 31370)

Étendue temporelle

L'étendue temporelle indique la période à laquelle la donnée a été observée sur le terrain.

Non renseigné

Modèle de la donnée

Retrouvez ci-dessous la description des attributs de la donnée, sa structure, etc.

Non renseigné

Légende

Retrouvez ci-dessous les documents qui décrivent la légende de la donnée.

Document Description Ouvrir
Légende des couches de données Légende associée aux couches de données

Identification de la fiche descriptive

Identifiant de la fiche descriptive
d3d387ff-ff17-4307-93fc-749174bfe215
Date de mise à jour de la fiche descriptive

09/11/2018

Fiche descriptive complète
Consultez la fiche descriptive complète dans Metawal.

Identification de la donnée

Identifiant global de la donnée
http://geoportail.wallonie.be/ressources/id/d3d387ff-ff17-4307-93fc-749174bfe215
Identifiant local de la donnée
LIDAXES
Date de la dernière diffusion

Dernière mise à jour de la donnée

01/09/2016

Langue de la donnée

Français

Échelle de référence

1:25000

Résolution spatiale

Précision en X et Y

Précision en Z

Non renseigné

Généalogie de la donnée

1. Couches de données utilisées
--------------------------------------
La méthodologie pour la prédiction des axes de ruissellement concentré au format vecteur se base sur le MNT LiDAR 2013-2014 à 1m de résolution.

Les données connexes suivantes sont nécessaires pour la procédure :
- Données du bâti défini par la DCENN;
- Informations sur les cours d'eau issus de la base de données CENNIC;
- Informations sur les fossés (PICC)
- Données relatives aux pluies (IRM)
- Limites administratives de la région wallonne

A chaque étape de la chaine de traitement, des données intermédiaires ont été générées.

2. Chaine de traitement
--------------------------------------
La méthodologie de création des axes LIDAXES intègre une chaine de traitement composée de 9 étapes principales. Certaines de ces étapes génèrent des couches de données dérivées qui sont intégrées dans la série.

a. Extraction des données du MNT LiDAR : découpage du MNT en 4551 mailles de 2.2*2.2km selon la trame des mailles orthophotoplans 2012-2013 avec applications de corrections. Chaque maille déborde de 200m sur la maille voisine de manière à assurer une zone de recouvrement suffisante pour la continuité du calcul des axes.

b. Lissage des données du MNT LiDAR : élimination du bruit des éléments temporaires du paysage qui ont un impact sur le réseau de drainage de surface. Application d'un filtre moyen conditionnel 3*3.

c. Gestion des fossés renseignés par le PICC : extraction du MNT lissé dans une zone de 1m autour des fossés définis par le PICC. Analyse des profils et prolongation des fossés interrompus par des passages sous route ou accès aux champs.

d. Gestion des pixels sans exutoire et création d'un MNT hydrologiquement continu : par lissage, les pixels sans exutoire (pit cells ou sinks) peuvent être partiellement éliminés. Néanmoins, il en subsiste un nombre important concernant notamment des passages sous route avec pertuis. Ceux-ci sont éliminés sur base d'une méthode algorithmique ("breaching" - Lindsay et Dhun). La méthode, appliquée aux 4551 mailles, permet d'obtenir des MNTs hydrologiquement continus à l'échelle de chacune des mailles. Afin d'éviter des incohérences, les MNTs sont d'abord regroupés par sous-bassins hydrographiques (16 SBH) en considérant un buffer de 3000m autour des SBH. Les 16 MNTs sont ensuite fusionnés afin de fournir un MNT hydrologiquement cohérent sur tout le territoire couvert par les données LiDAR.

e. Création de la couche de direction de flux : détermination, pour une cellule donnée, du ou des cellules dans laquelle ou lesquelles l'eau qui transite va s'écouler. L'algorithme de direction de flux "D8" (modèle de flux à huit directions - cf. lien en ressource associée) a été utilisé pour déterminer le réseau de drainage de surface et la localisation des axes de ruissellement concentré. Il y a huit directions en sortie valides relatives aux huit cellules adjacentes dans lesquelles le flux peut circuler. Il a été appliqué à l'échelle du territoire couvert par les données du MNT LiDAR excepté dans les zones bâties définies par la DCENN (SPW-DGO3).

f. Création de la couche d'accumulation de flux : une fois le réseau de drainage déterminé, il est possible d'extraire les surfaces drainées par chaque pixel par méthode algorithmique. Cette opération a été réalisée par SBH et les accumulations ont été fusionnées.

g. Identification des dépressions qui influencent le ruissellement de surface pour des pluies de 1h à 24h avec des périodes de retour de 25, 50 et 100 ans : les dépressions qui ne résultent pas d'un artefact sont délimitées à partir du MNT lissé et triées. Les dépressions qui se situent à 5m ou moins d'un élément artificialisé repris dans la COSW V.07, d'un bord de route ou de rail repris dans le PICC, d'un fossé repris dans le PICC, d'un cours d'eau repris dans la BD CENNIC ou d'une voie navigable sont éliminées. Les dépressions correspondant à des plans d'eau renseignés dans la BD PICEA sont également supprimées, de même que celles dont la surface n'excède par 1m² (c'est-à-dire un pixel) et celles en dehors du territoire administratif wallon. La profondeur des dépressions retenues est estimée en m³. Le volume de stockage des dépressions a été comparé avec un volume de ruissellement théorique à stocker pour différentes pluies de projet (1h et 24h avec période de retour de 25,50 et 100 ans). Ces pluies sont dérivées des courbes IDFs établies par l'IRM et varient en fonction de la commune considérée. Seules les dépressions qui peuvent avoir un impact sur le tracé des axes de ruissellement concentré ont été conservées. Il s'agit des dépressions dont la surface de l'aire contributive est au moins de 500 m² et qui ne débordent pas pour une pluie de 24h avec une période de retour de 100 ans.

h. Mise à jour des couches de direction et d'accumulation de flux en tenant compte des dépressions qui ne débordent pas pour une pluie de 24h avec une période de retour de 100 ans. Il est raisonnable de considérer que de telles dépressions ont une probabilité quasi nulle de déborder et les directions de flux à l'intérieur de ces dépressions sont donc effacées.

i. Création des axes de ruissellement concentré : la couche d'accumulation de flux mise à jour est reclassée selon 3 classes de drainage. Les axes sont dérivés au moyen de l’outil "Reclassify" de ArcGIS®. Les valeurs de 0 à 10000 m² sont reclassées en "NoData", les valeurs de 10000 m² à 90000 m² sont reclassées avec la valeur "2", les valeurs de 90000 m² à 180000 m² sont reclassées avec la valeur "3", les valeurs supérieures à 180000 m² sont reclassées avec la valeur "4". Les axes sont ensuite vectorisés et découpés selon leur point d'intersection avec les routes et les rails renseignés par le PICC. Le résultat de ce traitement donne lieu à la couche vectorielle des axes de ruissellement concentré selon 3 classes (]1 à 9]; ]9-18] ; sup. à 18 ha).

Pour plus de détails, référez-vous au rapport méthodologique disponible en ressource associée.

3. Validation
--------------------------------------
Une première ébauche de validation a été opérée afin de pouvoir caractériser la qualité de la couche vectorielle. La présence et le tracé des axes de ruissellement concentré a été effectué par les experts de la Cellule GISER. 55 axes de ruissellement ont été visités sur 8 communes différentes. 82% sont prédits correctement.

4. Outils utilisés
--------------------------------------

La démarche méthodologique a exploité les outils suivants :
- ArcGIS 10.2;
- Script python (v. 2.7)
- WhiteBox GAT (v. 3.2.2)

Références : Maugnard, A., Bielders, C., Defourny, P. (Earth and Life Institute - UCL). Mise à jour du produit cartographique "axes de ruissellement concentré sur l'ensemble de la région wallonne sur base du nouveau jeu de données LiDAR et autres données disponibles". Rapport final - Août 2016.

Documents relatifs à la qualité

Non renseigné

Tests de conformité

Non renseigné

Vous avez une question sur...

L'accès et la distribution de la donnée ?
Service public de Wallonie (SPW) Contacter
Service public de Wallonie (SPW)
Le contenu de la donnée ?
Helpdesk carto du SPW (SPW) Contacter
Helpdesk carto du SPW (SPW)

Vous souhaitez...

Contacter le responsable de la donnée ?
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DRCE - DDR) Contacter
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DRCE - DDR)

Pour tout autre question...

Contactez le Helpdesk du Géoportail de la Wallonie !
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie
(SPW - DG03 - DNF)  Contacter 
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie