Actualités

Les dernières news du secteur de la géomatique.

Réduire la carte

Étendre la carte

Abonnez-vous aux actualités du Géoportail de la Wallonie pour rester au courant des nouveautés !

Utilisez soit notre flux RSS, soit une notification par e-mail.

Vous êtes un acteur privé ou public du secteur de la géomatique ? Partagez vos news !

Proposer l'ajout
de mon actualité
Page 3 sur 68

Nouveauté catalogue : passé et présent de la forêt wallonne via le catalogue du Géoportail de la Wallonie

  • Géoservice
  • Service public de Wallonie
02 juin 2020

Masque forestier 2018, couverture forestière au 18ème siècle, ancienneté des forêts actuelles … plusieurs données décrivant la forêt wallonne et son évolution au fil du temps sont désormais disponibles via le catalogue du Géoportail de la Wallonie.

foret_wallonne_2020-resize250x253.png

Les données relatives à la situation et à l’histoire de la forêt wallonne faisant leur entrée dans le catalogue sont le résultat de deux démarches menées conjointement par le SPW Agriculture, Ressources Naturelles et Environnement.

  • Masque forestier

Le masque forestier 2018 correspond aux étendues de forêt de plus de 20 m de largeur et 50 ares de surface à l'échelle de la Wallonie.

Financée par le plan destiné à favoriser la recherche et la vulgarisation forestières, cette couche est le résultat d’un travail mené des par chercheurs de Forest Is Life de Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège).

masque_forestier_2020-resize250x250.png

Extrait du masque forestier.

Chaque masque ligneux correspond aux étendues de plus de 20 m et 50 ares avec présence d'éléments ligneux de plus de 2 m de hauteur.

                       

  • Forêts anciennes  - Série

Réalisées en vue de mieux comprendre l’histoire de la forêt wallonne, faciliter sa gestion et préserver sa biodiversité,  les couches de données de cette série sont les suivantes :

  • Couverture forestière approximative au 18ème siècle (surfaces recouvertes par la forêt dans la carte de Ferraris)
  • Ancienneté des forêts actuelles (classification des forêts actuelles en fonction de leur ancienneté établie sur base de plusieurs cartes anciennes)
  • Aires de faulde en forêt (localisation de lieux historiques de production de charbon de bois en forêt)
  • Fourneaux et forges aux 18ème et 19ème siècles (localisation des endroits où le charbon de bois était intensivement utilisé pour transformer le minerai de fer en fonte et en outils en fer)

forest_anciennes_2020-resize250x250.png

Extrait de la carte des forêts anciennes de Wallonie.

Chaque couleur permet de qualifier l’origine de la forêt (récente, ancienne, transformation résineuse, …)

 

Accès et Consultation

Les données « Masque Forestier » et « Forêts anciennes » sont consultables via WalOnMap, l’outil cartographique du Géoportail de la Wallonie

Consulter la donnée « Masque Forestier » via l’outil WalOnMap

Consulter la série de données « Forets anciennes » via l’outil WalOnMap

 

Comme précisé dans la fiche descriptive, onglet « accès », les données sont également directement exploitables dans un logiciel via un webservice (REST, WMS) ou via le téléchargement depuis le catalogue du Géoportail de la Wallonie (shapefile, geopackage, geodatabase, KML, etc.).

Consulter la fiche descriptive de la donnée « Masque forestier »  

Consulter la fiche descriptive de la série de données « Forêts anciennes »

 

En Savoir plus

Département de la Nature et des Forêts du Service public de Wallonie

Département de l'Étude du milieu naturel et agricole du Service public de Wallonie

A.S.B.L. Forêt.Nature

Plan de Recherches et Vulgarisation Forestières

Cellule d’Appui à la Recherche et à l’Enseignement « Forest is life » (ULiège)

 

Contact

Pour toute information complémentaire sur les données « Masque forestier » et « forêts anciennes » merci de contacter l’helpdesk du Géoportail via le formulaire de contact en ligne

La Conférence INSPIRE en mode virtuel du 03 au 12 juin 2020

  • Événement
  • Commission européenne
15 mai 2020

Initialement prévue fin mai à Dubrovnik, la conférence INSPIRE se déroulera finalement virtuellement du 03 au 12 juin 2020.

INSPIRE 2020 – the Virtual Conference!

The organisers of special sessions and workshops will host their events in special online series of webinars.

 

Site web

Florent Poux et Roland Billen de l'université de Liège lauréats du prix Jack Dangermond 2019

14 mai 2020

Florent Poux et Roland Billen, chercheurs au sein de l'Unité de Géomatique de la Faculté des Sciences de l’ULiège viennent de se voir attribuer le prix Jack Dangermond. Un prix décerné tous les 4 ans et récompensant une publication scientifique remarquable dans le domaine des sciences géo-spatiales.  

Tous les quatre ans, l’International Society for Photogrammetry and Remote Sensing (ISPRS), décerne le prix Jack Dangermond, qui souhaite encourager et stimuler la soumission d'articles scientifiques de haute qualité par des auteurs individuels ou des groupes à l’International Journal of Geo-Information, Cette année, le choix de l’ISPRS s’est porté sur un article scientifique co-écrit par Florent Poux et Roland Billen, chercheurs au sein de l’Unité de Géomatique  de l’ULiège. Intitulé  "Voxel-Based 3D Point Cloud Semantic Segmentation: Unsupervised Geometric and Relationship Featuring vs Deep Learning Methods", l’article propose une solution innovante pour automatiser la reconnaissance d'objets dans des nuages de points 3D, essentielle à l'usage dans des systèmes décisionnels.

Le travail de Florent Poux et Roland Billen a été choisi parmi plus de 4000 articles et 1400 articles publiés dans le journal ISPRS International Journal of Geo-Information. Les recherches de Florent Poux s'orientent principalement en acquisition de données 3D (scanner laser, photogrammétrie), automatisation des traitements (reconnaissance d'objets, modélisation) et intégration dans des processus immersifs (Réalité virtuelle et augmentée). Roland Billen est actif en conception de base de données spatiales, en raisonnement spatial qualitatif et en modélisation 3D de données à grandes échelles.

EN SAVOIR PLUS

Site web

La Wallonie passé au scan infrarouge

  • Géoservice
  • Service public de Wallonie
08 mai 2020

Découvrez notre outil interactif (storymap) permettant de comparer les photographies aériennes 2019 "couleurs naturelles" et les mêmes photographies aériennes dites "infrarouge fausses couleurs" (IRFC)

Le saviez-vous ?

Chaque année, les photographies aériennes acquises par la Wallonie dans la partie visible du spectre de lumière (à savoir les longueurs d’onde du bleu-vert-rouge, donnant un rendu « couleurs naturelles »), sont complétées par un canal appelé  "proche infrarouge".

Le proche infrarouge est composé de longueurs d’onde juste un peu plus grandes que celles du spectre visible. Elles sont fortement réfléchies par la végétation et absorbées par l’eau.

 

A quoi ça sert ?

A la différence d'une photographie aux "couleurs naturelles", une image dite "fausses couleurs" utilisant l'infrarouge (ou IRFC, infrarouge fausses couleurs) permet de mettre en évidence des éléments invisibles à l’œil nu telle que, par exemple, l’activité photosynthétique de la végétation.

Elle permet aussi, en combinaison avec d'autres données, de calculer des indices de végétation, de dresser une carte d'occupation du sol ou encore, plus récemment, de cartographier le phénomène des épicéas scolytés.

Enfin, précisons que les compositions "fausses couleurs" ne se limitent pas à l'infrarouge, elles peuvent être réalisées avec d'autres parties du spectre non visibles.

 

Que regarder ?

L'utilité de ce type de photographies se comprendra mieux en observant une zone boisée ou riche en végétation. Si vous êtes attentifs, vous verrez que le résultat infrarouge accentue la présence des feuillus (rouge), assombrit les points d'eau ou éclaircit les voies d'accès carrossables.

 

Illustration via un outil interactif

Pour illustrer ce qui a été dit, découvrez la storymap permettant de comparer la couverture 2019 "couleurs naturelles" et la couverture 2019 "proche infrarouge"

DECOUVRIR l'outil interactif "La Wallonie passée au scan infrarouge"

Application cartographique du SPW Territoire – Création d’un contexte spécifique pour les demandes de permis et de certificat d’urbanisme.

  • Géoservice
  • Service public de Wallonie
04 mai 2020

En centralisant dans un contexte spécifique l’information géographique utile, l’application cartographique du Service public de Wallonie (SPW) Territoire facilite désormais l’analyse de la situation juridique d’un bien qui fait l’objet d’une demande de permis ou de certificat d'urbanisme

territoire_urba.png

Contexte spécifique  

Lors de l’introduction d’une demande de permis ou de certificat d’urbanisme, la législation exige d’analyser la situation juridique du bien qui fait l’objet de la demande.  

Pour faciliter cette analyse qui requiert la consultation coordonnée de plusieurs couches de données géographiques, le SPW Territoire propose désormais, au sein de son application cartographique dédiée, un contexte spécifique centralisant l’ensemble de l’information géographique pertinente pour décortiquer la situation du bien concerné par le futur projet. 

 

Législation et information géographique 

Ce contexte spécifique qui rassemble 28 données issues du catalogue du Géoportail de la Wallonie, permet d’appréhender plus facilement les différents textes concernés (CoDT, Code du Patrimoine, Code de l’environnement, Code de l’eau, Décret sol ...) ainsi que l’ensemble des couches de données géographiques qui doivent être consultées  (plan de secteur, schéma d’orientation local, permis d’urbanisation, arbres remarquables….) 

 

Accès 

Le contexte spécifique pour les demandes de permis et de certificat d’urbanisme est accessible depuis l’outil cartographique du SPW Territoire.  

ACCEDER AU CONTEXTE SPECIFIQUE DEMANDES DE PERMIS ET DE CERTIFICAT D’URBANISME 

 

Points d'attention

  • Visibilité des couches

Par défaut, l’ensemble des données proposées dans le contexte spécifique ne sont pas visibles. Il vous faudra définir les données que vous voulez voir en les activant depuis la table des matières (colonne de gauche) en cliquant sur l’icône « Œil »

oeil_urba2-resize78x75.png

Cet icône permet d'activer ou de désactiver la visibilité de la couche

  • Interroger le contexte spécifique

Si vous voulez connaître la situation d'une zone de la carte en regard du contexte spécifique, il vous suffit d'activer la fonction interrogation en cliquant sur l''icône "infos" à partir de la barre d'outils. 

infosd_interrogation_urba-resize75x75.png

Cet icône permet d'activer ou de désactvier l'outil d'interrogation et de rapportage

Une fois le bouton activé, vous aurez le choix de générer un rapport à partir d'un point, d'un polygone ou encore d'une parcella cadastrale. Attention, l'interrogation ne se fera que sur les couches visibles c'est-à-dire activées dans la table des matières. 

  • Propriété des données

Le Service public de Wallonie n’est pas le gestionnaire de toutes les données reprises dans le contexte spécifique. Il y a lieu de consulter la fiche descriptive de chaque donnée pour identifier son gestionnaire et obtenir plus d’information. 

  • Accès à la fiche descriptive  

La fiche descriptive de chaque donnée est accessible depuis la table des matières de l’application, en cliquant sur l'icône " engrenage "

engrenage_urba-resize66x75.png

Cet icône permet de paramèter la couche mais aussi d'accéder à sa fiche descriptive

Contact 

Pour toute information complémentaire sur ce contexte spécifique ou l’outil cartographique du SPW territoire :  

CONTACTER LE SPW TERRITOIRE 

VISITER LE SITE WEB DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE EN WALLONIE 

Site web
Page 3 sur 68

Proposer une actualité

Ajoutez votre actualité parmi celles du Géoportail de la Wallonie et partagez vos news avec toute la communauté !

Pas encore de compte ?

Inscrivez vous pour profiter pleinement du Géoportail de la Wallonie !