Actualités

Les dernières news du secteur de la géomatique.

Réduire la carte

Étendre la carte

Abonnez-vous aux actualités du Géoportail de la Wallonie pour rester au courant des nouveautés !

Utilisez soit notre flux RSS, soit une notification par e-mail.

Vous êtes un acteur privé ou public du secteur de la géomatique ? Partagez vos news !

Proposer l'ajout
de mon actualité
Page 50 sur 56

Où vont-ils habiter, les 500 000 nouveaux Wallons en 30 ans ? (Article LaLibre)

  • Autre
13 nov. 2013

Peut-être, sans doute, le gouvernement wallon va s’accorder cette après-midi sur le projet de nouveau Sder. Comprenez : le Schéma général d’orientations pour l’espace wallon. L’actuel remonte à 1999 ; novateur en son temps, il s’avère aujourd’hui dépassé et peu opérationnel. Découvrez l'article complet dans LaLibre.be.

Peut-être, sans doute, le gouvernement wallon va s’accorder cette après-midi sur le projet de nouveau Sder. Comprenez : le Schéma général d’orientations pour l’espace wallon. L’actuel remonte à 1999 ; novateur en son temps, il s’avère aujourd’hui dépassé et peu opérationnel.

Découvrez l'article complet dans LaLibre.be.

Installation du premier Comité Stratégique de la Géomatique

  • Événement
06 nov. 2013

Le Comité Stratégique de la Géomatique (CSG), élément essentiel de la gouvernance géomatique en Wallonie, est officiellement mis en place le 8 novembre 2013. Ce Comité Stratégique est prescrit par décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne du 22 décembre 2010. Un long effort de concertation a été nécessaire car le législateur a laissé une substantielle marge de manœuvre au gouvernement et la matière traitée est encore relativement neuve au niveau institutionnel.   Composition Les sept directions générales opérationnelles et le Secrétariat Général du Service public de Wallonie (SPW) y sont représentés ainsi que les organismes et personnes suivants :   Membres du Comité Stratégique de la Géomatique (autres que SPW) Instances Membres effectifs Membres suppléants IWEPS Mme Isabelle Reginster M. Julien Charles SRWT M. Antoine Patris Mme Nadia Neven Centre régional de Crise M. Paul Dewil M. Martian Leclercq SYNERGRID M. Sébastien Mahaut M. Adrien Legat SYNERGRID Mme Saïda Mezgueldi M. Thibaut Otto UVCW M. Edouard Vercruysse M. Tom De Schutter Intercommunale Imio M. Frédéric Rasic M. Joël Lambillotte Aquawal Mme Sophie Plainchamp M. Jean-Luc Lejeune AWT M. Stéphane Vince M. Cédric Waxweiler     Le CSG compte ainsi 17 membres nommés pour 5 ans et remplacés s’ils quittent leurs institutions.   Missions Le Comité stratégique de la géomatique a notamment pour missions : de proposer un projet de plan stratégique géomatique ; de coordonner l’ensemble des acteurs, utilisateurs et producteurs de géodonnées à tous les niveaux ; de formuler des propositions, d’initiative ou sur demande du Gouvernement, de gestion et de développement d’InfraSIG ; de veiller à ce qu’un maximum de géodonnées et de services créés pour des besoins multiples soient valorisés et réemployés par les utilisateurs et producteurs de géodonnées ; de veiller à la mise en œuvre et au déploiement de la collaboration des autorités publiques et des tiers producteurs de géodonnées en vue d’intégrer leurs données en utilisant des méthodes standardisées ; de favoriser la contribution de tous les tiers qui en font la demande pour lesquels l’infrastructure d’informations géographiques présente un intérêt ; de proposer la mise en place des mécanismes de production de plans numériques de travaux exécutés permettant de contribuer à la mise à jour du géoréférentiel et de constituer la cartographie des réseaux enterrés ; de veiller à établir et à mettre annuellement à jour la liste des séries et des services de géodonnées correspondant aux annexes I, II et III ainsi que des services en réseau visés à l’article 10, §1 du décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne ; de remettre la liste visée au point précédent à la cellule INSPIRE définie dans le décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne.   Le Gouvernement wallon peut confier d’autres missions au Comité Stratégique de la Géomatique que celles énoncées ci-dessus. Ces missions complémentaires doivent poursuivre les objectifs visés par le décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne.   Publication officielle La nomination de ces membres fait l’objet d’un arrêté du Gouvernement wallon du 26 septembre 2013 publié au Moniteur belge le 21 octobre 2013.

Le Comité Stratégique de la Géomatique (CSG), élément essentiel de la gouvernance géomatique en Wallonie, est officiellement mis en place le 8 novembre 2013.

Ce Comité Stratégique est prescrit par décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne du 22 décembre 2010. Un long effort de concertation a été nécessaire car le législateur a laissé une substantielle marge de manœuvre au gouvernement et la matière traitée est encore relativement neuve au niveau institutionnel.

 

Composition

Les sept directions générales opérationnelles et le Secrétariat Général du Service public de Wallonie (SPW) y sont représentés ainsi que les organismes et personnes suivants :

 

Membres du Comité Stratégique de la Géomatique (autres que SPW)
Instances Membres effectifs Membres suppléants
IWEPS Mme Isabelle Reginster M. Julien Charles
SRWT M. Antoine Patris Mme Nadia Neven
Centre régional de Crise M. Paul Dewil M. Martian Leclercq
SYNERGRID M. Sébastien Mahaut M. Adrien Legat
SYNERGRID Mme Saïda Mezgueldi M. Thibaut Otto
UVCW M. Edouard Vercruysse M. Tom De Schutter
Intercommunale Imio M. Frédéric Rasic M. Joël Lambillotte
Aquawal Mme Sophie Plainchamp M. Jean-Luc Lejeune
AWT M. Stéphane Vince M. Cédric Waxweiler

   
Le CSG compte ainsi 17 membres nommés pour 5 ans et remplacés s’ils quittent leurs institutions.

 

Missions

Le Comité stratégique de la géomatique a notamment pour missions :

  • de proposer un projet de plan stratégique géomatique ;
  • de coordonner l’ensemble des acteurs, utilisateurs et producteurs de géodonnées à tous les niveaux ;
  • de formuler des propositions, d’initiative ou sur demande du Gouvernement, de gestion et de développement d’InfraSIG ;
  • de veiller à ce qu’un maximum de géodonnées et de services créés pour des besoins multiples soient valorisés et réemployés par les utilisateurs et producteurs de géodonnées ;
  • de veiller à la mise en œuvre et au déploiement de la collaboration des autorités publiques et des tiers producteurs de géodonnées en vue d’intégrer leurs données en utilisant des méthodes standardisées ;
  • de favoriser la contribution de tous les tiers qui en font la demande pour lesquels l’infrastructure d’informations géographiques présente un intérêt ;
  • de proposer la mise en place des mécanismes de production de plans numériques de travaux exécutés permettant de contribuer à la mise à jour du géoréférentiel et de constituer la cartographie des réseaux enterrés ;
  • de veiller à établir et à mettre annuellement à jour la liste des séries et des services de géodonnées correspondant aux annexes I, II et III ainsi que des services en réseau visés à l’article 10, §1 du décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne ;
  • de remettre la liste visée au point précédent à la cellule INSPIRE définie dans le décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne.
     

Le Gouvernement wallon peut confier d’autres missions au Comité Stratégique de la Géomatique que celles énoncées ci-dessus. Ces missions complémentaires doivent poursuivre les objectifs visés par le décret relatif à l’infrastructure d’information géographique wallonne.

 

Publication officielle

La nomination de ces membres fait l’objet d’un arrêté du Gouvernement wallon du 26 septembre 2013 publié au Moniteur belge le 21 octobre 2013.

Nouveauté WalOnMap : le zoom jusqu'au 1:250 est disponible

  • Application
18 oct. 2013

Nouveauté WalOnMap ! Deux échelles supplémentaires sont désormais disponibles dans WalOnMap, l'application cartographique généraliste du Géoportail de la Wallonie. Vous pouvez en effet, dès à présent, visualiser certaines données au 1:500 et au 1:250. Ces nouveaux niveaux de zoom ne sont évidemment disponibles que pour les données qui sont pertinentes à ces échelles : Lorsque la couche n'est pas visualisable à une certaine échelle, elle devient grisée dans la liste de vos données. De plus, si vous placez votre curseur sur cette entrée, une info-bulle mentionnant la plage de visibilité de la donnée apparait :                                  L'échelle pour laquelle la donnée a été conçue est décrite dans sa fiche descriptive, sous l'onglet "Usage et qualité". Cette fiche descriptive est accessible soit via le Géocatalogue, soit directement à partir de WalOnMap (en cliquant sur l'icône "Information sur la géodonnée" : ).   Remarque importante : il est possible que l'affichage de certaines couches soit plus lent aux grandes échelles (niveaux de zoom élevés).

Nouveauté WalOnMap !

Deux échelles supplémentaires sont désormais disponibles dans WalOnMap, l'application cartographique généraliste du Géoportail de la Wallonie.

Vous pouvez en effet, dès à présent, visualiser certaines données au 1:500 et au 1:250.

Ces nouveaux niveaux de zoom ne sont évidemment disponibles que pour les données qui sont pertinentes à ces échelles :

  • Lorsque la couche n'est pas visualisable à une certaine échelle, elle devient grisée dans la liste de vos données. De plus, si vous placez votre curseur sur cette entrée, une info-bulle mentionnant la plage de visibilité de la donnée apparait :

                                

  • L'échelle pour laquelle la donnée a été conçue est décrite dans sa fiche descriptive, sous l'onglet "Usage et qualité". Cette fiche descriptive est accessible soit via le Géocatalogue, soit directement à partir de WalOnMap (en cliquant sur l'icône "Information sur la géodonnée" : ).

 

Remarque importante : il est possible que l'affichage de certaines couches soit plus lent aux grandes échelles (niveaux de zoom élevés).

Avis d'enquête : Cartographie de l’éolien en Wallonie

  • Événement
14 oct. 2013

Par décision du 11 juillet 2013, le Gouvernement wallon a adopté provisoirement la carte positive de référence traduisant le cadre actualisé, associée à un productible minimal par lot permettant de développer le grand éolien à concurrence d’un objectif de 3.800 GWh à l’horizon 2020. Cette décision modifie la décision du 21 février 2013, suite au rapport sur les incidences environnementales et aux avis préalables des communes. Avant de procéder à l’adoption définitive de cette carte, le Gouvernement wallon a chargé le Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de la Mobilité et le Ministre ayant l’Energie dans ses attributions d’organiser l’enquête publique y relative. Cette enquête publique est organisée du 16 septembre au 30 octobre 2013 selon les dispositions du Livre Ier du Code de l’Environnement. La carte fait aussi l’objet d’une procédure d’évaluation de l’impact sur l’environnement dans un contexte transfrontalier. Les pièces mises à la disposition du public à cette occasion sont, outre la carte positive de référence traduisant le cadre actualisé, objet de l’enquête : la carte des lots croisée avec les zones favorables, à différentes échelles ; une fiche synoptique par commune ; le dossier méthodologique ; le rapport sur les incidences environnementales ; le cadre de référence. Ces documents sont mis à la disposition du public durant la période de 45 jours sur le site internet et dans chaque administration communale wallonne, aux jours, heures et lieu mentionnés à la maison communale. Les réclamations et observations doivent être envoyées pour le 30 octobre 2013 par courrier électronique à l’adresse Eolien.dgo4@spw.wallonie.be, ou auprès du Collège Communal.

Par décision du 11 juillet 2013, le Gouvernement wallon a adopté provisoirement la carte positive de référence traduisant le cadre actualisé, associée à un productible minimal par lot permettant de développer le grand éolien à concurrence d’un objectif de 3.800 GWh à l’horizon 2020.

Cette décision modifie la décision du 21 février 2013, suite au rapport sur les incidences environnementales et aux avis préalables des communes.

Avant de procéder à l’adoption définitive de cette carte, le Gouvernement wallon a chargé le Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de la Mobilité et le Ministre ayant l’Energie dans ses attributions d’organiser l’enquête publique y relative.

Cartographie de l'éolien

Cette enquête publique est organisée du 16 septembre au 30 octobre 2013 selon les dispositions du Livre Ier du Code de l’Environnement.

La carte fait aussi l’objet d’une procédure d’évaluation de l’impact sur l’environnement dans un contexte transfrontalier. Les pièces mises à la disposition du public à cette occasion sont, outre la carte positive de référence traduisant le cadre actualisé, objet de l’enquête :

  • la carte des lots croisée avec les zones favorables, à différentes échelles ;
  • une fiche synoptique par commune ;
  • le dossier méthodologique ;
  • le rapport sur les incidences environnementales ;
  • le cadre de référence.

Ces documents sont mis à la disposition du public durant la période de 45 jours sur le site internet et dans chaque administration communale wallonne, aux jours, heures et lieu mentionnés à la maison communale.

Les réclamations et observations doivent être envoyées pour le 30 octobre 2013 par courrier électronique à l’adresse Eolien.dgo4@spw.wallonie.be, ou auprès du Collège Communal.

Infrastructure Géoportail : Perturbations possibles ce 12/10/2013

  • Perturbation
11 oct. 2013

Afin d’améliorer ses services, l'hébergeur du Géoportail de la Wallonie (SPW-DTIC) procèdera à une intervention d’upgrade majeur le samedi 12 octobre de 09h00 à 18h00. Impact : Grâce à la redondance de l'infrastructure réseau, l’impact devrait être limité à quelques perturbations sur les services listés ci-dessous : Les applications : indisponibilité ou perte de connexion à la base de données ; Les accès distants : déconnexion menant à une réauthentification ; Les accès Wifi : déconnexion menant à une reconnexion. Toutes leurs équipes seront présentes le jour de l’intervention afin de garantir un niveau minimal de perturbation et le retour à une situation normale de toute l’infrastructure impactée.

Afin d’améliorer ses services, l'hébergeur du Géoportail de la Wallonie (SPW-DTIC) procèdera à une intervention d’upgrade majeur le samedi 12 octobre de 09h00 à 18h00.

Impact : Grâce à la redondance de l'infrastructure réseau, l’impact devrait être limité à quelques perturbations sur les services listés ci-dessous :

  • Les applications : indisponibilité ou perte de connexion à la base de données ;
  • Les accès distants : déconnexion menant à une réauthentification ;
  • Les accès Wifi : déconnexion menant à une reconnexion.

Toutes leurs équipes seront présentes le jour de l’intervention afin de garantir un niveau minimal de perturbation et le retour à une situation normale de toute l’infrastructure impactée.

Quantum GIS (QGIS) est disponible en version 2 !

  • Application
30 sept. 2013

Rendez-vous ici pour découvrir la liste des nouveautés.

Rendez-vous ici pour découvrir la liste des nouveautés.

Page 50 sur 56

Proposer une actualité

Ajoutez votre actualité parmi celles du Géoportail de la Wallonie et partagez vos news avec toute la communauté !

Pas encore de compte ?

Inscrivez vous pour profiter pleinement du Géoportail de la Wallonie !