Fiche descriptive

Message d'introduction à définir

Réduire la carte

Étendre la carte

Série de cartes statiques
1 149 vues

Planchettes de la Carte des Sols de la Belgique - partim Wallonie

Série de planchettes (8x10 km) qui localisent et décrivent morphologiquement les sols présents sur le territoire belge, en association avec des textes explicatifs.
  • Propriétaire : Service public de Wallonie (SPW)
Preview

Résumé

Série de planchettes (8x10 km) qui localisent et décrivent morphologiquement les sols présents sur le territoire belge, en association avec des textes explicatifs.

Les planchettes de la Carte des Sols de Belgique (CSB) sont des planches numériques au 1/20.000ème en couleur, couvrant chacune une superficie de 8000ha (sauf les planches frontalières). Chaque planchette est accompagnée:
- d'un livret explicatif, reprenant tous les éléments nécessaires pour la lecture et l’interprétation de la carte, à savoir des informations sur la physiographie (géologie, topographie, hydrographie, paysage et climat), la constitution des sols (matériaux constituants, hydrologie, genèse, classification, description et valeur agricole, voire forestière), ainsi que des considérations diverses (affectation des sols et données de géographie humaine);
- d'une légende répertoriant les sols inventoriés.

Les planchettes retranscrivent la carte des sols de Belgique levée de 1947 et 1991 sur base du plan cadastral. Les observations ont été effectuées par sondage jusqu'à 125cm dans la mesure du possible. 6 millions de sondages (de 1 à 2,5 observations/ha selon la complexité de la zone cartographiée) ont été réalisés sur l’ensemble du territoire belge. En chaque point d'observation, un certain nombre de critères morphologiques intrinsèques du sol ont été transcrits en sigle, par accolement de plusieurs symboles alphanumériques.

Outre la description et l'assignation des sigles, la délimitation des plages de sols (unité cartographique de base groupant des profils ayant en commun un ensemble de caractéristiques très importantes) a également été réalisée sur le terrain. Ces plages de sols sont reprises au niveau de chaque planchette et permettent de prendre en compte les formes du relief et le type de végétation.

Au total, 457 planchettes couvrent la Belgique dont 270 en Région wallonne. Lorsque les activités de cartographie cessèrent en 1991, 214 (80 %) d'entre elles étaient éditées, le solde se trouvant encore à diverses étapes intermédiaires (plans cadastraux, minutes, documents de pré-presse, etc.).

Seules les planchettes éditées et couvrant le territoire wallon sont disponibles.

Aperçu

Consulter

Aucun document disponible

Obtenir une copie de la carte statique

Cette ressource est une collection de données. En la commandant, l'ensemble des géodonnées constitutives de cette collection vous sera automatiquement fourni.

Les instructions pour obtenir une copie physique d’une donnée sont détaillées sur http://geoportail.wallonie.be/telecharger.

Distributeur

Service public de Wallonie (SPW)

Contacter

Fournisseur

Cellule SIG de la DGARNE (SPW - DGO3 - DEMNA - DCoD)

Contacter

Format de distribution

  • JPEG (.jpg ou .jpeg), version inconnue

Conditions d'accès et d'utilisation de la carte

ACCÈS :
Les conditions générales d'accès s’appliquent (http://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGA.pdf) mais sont restreintes ou étendues par les conditions particulières de type D1 (http://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CPA-TypeD1.pdf)

UTILISATION :
Les conditions générales d'utilisation s'appliquent (http://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGU.pdf)
Chaque planchette de la Carte des Sols de la Belgique est un produit en tant que tel, qui se doit d'être référencé proprement, en suivant les règles suivantes : Auteur, date de publication. Nom de la planchette. Carte des Sols de la Belgique. Editée par le Comité pour l’établissement de la carte des sols et de la végétation de la Belgique, sous les auspices de l’Institut pour l’encouragement de la Recherche Scientifique dans l’lndustrie et l’Agriculture (I.R.S.I.A.) (voir métadonnées de TRAME_CSB).

Territoire couvert

Région wallonne

Système de référence spatiale

- Belge 1950 (Brussels) / Belge Lambert 50 (EPSG : 21500)
- http://www.opengis.net/def/crs/EPSG/0/54024

Étendue temporelle

L'étendue temporelle indique la période à laquelle la donnée a été observée sur le terrain.

01 janv. 1947 31 déc. 1991

Légende

Retrouvez ci-dessous les documents qui décrivent la légende de la donnée.

Non renseigné

Identification de la fiche descriptive

Identifiant de la fiche descriptive
bd0ae685-6c94-4e8e-8ac3-c8efc57fb666
Date de mise à jour de la fiche descriptive

02/04/2019

Fiche descriptive complète
Consultez la fiche descriptive complète dans Metawal.

Identification de la carte statique

Identifiant de la carte statique
http://geoportail.wallonie.be/ressources/id/bd0ae685-6c94-4e8e-8ac3-c8efc57fb666
Date de publication

01/06/2015

Langue de la carte

Français

Échelle de référence

1:20000

Généalogie de la carte

La Carte des sols de la Belgique est issue des travaux réalisés entre 1947 et 1991 par le Comité pour l’Etablissement de la Carte des Sols et de la Végétation de la Belgique, instauré sous les auspices de l’Institut pour l’Encouragement de la Recherche Scientifique dans l’Industrie et l’Agriculture (I.R.S.I.A.).

Les levés ont été réalisés sur plan cadastral à 1/5 000, parfois à 1/2 500, selon une prospection systématique suivant une maille carrée de 75 m. Les observations étaient effectuées par sondages à la tarière, jusqu’à 125 cm dans la mesure du possible. Ainsi, pas moins de 6 millions de sondages (de 1 à 2,5 observations par hectare selon la complexité de la zone cartographiée) ont été réalisés sur l’ensemble du territoire belge.

En chaque point d’observation, le cartographe posait son diagnostic selon un certain nombre de critères morphologiques intrinsèques du sol, objectifs (sans a priori d’interprétation) et les plus permanents possibles ; ces critères étaient ensuite transcrits suivant des règles précises en un sigle, par accolement de plusieurs symboles alphanumériques.

L’unité cartographique de base est la série de sols, groupant des profils ayant en commun un ensemble de caractéristiques très importantes, comme la texture, le drainage naturel, la présence d’un horizon diagnostique (permettant par ce biais un rattachement à divers systèmes de classification), la nature et l’importance de la charge en éléments grossiers. L’ajout de symboles en préfixe (série dérivée) ou en suffixe (variante ou phase) permet en outre de préciser certaines caractéristiques secondaires, telles que la nature et la profondeur d’apparition d’un substrat différent, des particularités liées au matériau parental, au développement de profil, à des influences anthropiques ou à la position topographique.

D’essence morphogénétique, la légende est également structurée physiographiquement, par la distinction qu’elle fait entre sols des plateaux et des pentes d’une part, sols des vallées et des dépressions d’autre part ; des terrains non différenciés et une gamme de sols artificiels étant par ailleurs définis.

Outre la description et l’assignation des sigles aux points d’observation, la délimitation des plages (unités cartographiques) était également réalisée sur le terrain, permettant de ce fait la prise en compte des formes du relief et du type de végétation.

Les levés étaient ensuite retranscrits (moyennant quelques simplifications) sur fond de carte topographique à 1/10 000 de l’Institut Géographique Militaire/National pour constituer les minutes, en vue de leur édition en couleurs à 1/20 000 par planchette de 8000 ha (mis à part les planchettes frontalières), une légende y étant associée.

Chaque planchette constitue ainsi un document en tant que tel, daté et signé de son auteur. En termes de rendu graphique, les nombreux sigles sont représentés par un subtil jeu de couleurs (propres à chaque série), de gradation de celles-ci (drainage) et de surcharges (séries dérivées, variantes et phases).

Vous avez une question sur...

L'accès et la distribution de la carte statique ?
Service public de Wallonie (SPW) Contacter
Service public de Wallonie (SPW)
Le contenu de la carte statique ?
Helpdesk carto du SPW (SPW) Contacter
Helpdesk carto du SPW (SPW)

Vous souhaitez...

Contacter le responsable de la carte statique ?
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DRCE - DDR) Contacter
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DRCE - DDR)

Pour toute autre question...

Contactez le Helpdesk du Géoportail de la Wallonie !
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie
(SPW - DG03 - DNF)  Contacter 
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie