Fiche descriptive

Message d'introduction à définir

Réduire la carte

Étendre la carte

Donnée  |  Grid

LIDAXES (version 1) - Modèle Numérique de Terrain hydrologiquement continu - Version Intranet - Donnée obsolète

Cette couche de données raster est établie pour des besoins internes au SPW et représente le MNT hydrologiquement continu utilisé pour déterminer le réseau de drainage de surface.
  • Propriétaire : Service public de Wallonie (SPW)
  • Date de création de la géodonnée :  01 sept. 2016

Cette donnée n'est plus mise à jour. Il n'est donc plus possible de l'obtenir. Merci d'utiliser la nouvelle version.

Preview

Résumé

Cette couche de données raster est établie pour des besoins internes au SPW et représente le MNT hydrologiquement continu utilisé pour déterminer le réseau de drainage de surface.

La cartographie des axes de concentration naturels des eaux de ruissellement (LiDAXES) met en évidence les zones à risque d'inondation par ruissellement et/ou de coulée boueuse apparaissant suite à la concentration naturelle des eaux de ruissellement de surface.

La chaîne de traitements élaborée pour la génération des axes de ruissellement concentré a permis de dériver une série de couches de données spatiales intermédiaires traduisant des caractéristiques hydrologiques d'une surface. Dans la méthodologie, le MNT LiDAR 2013-2014 (1m de résolution) est la source de données principale. Après les opérations de lissage, une partie des pixels sans exutoire ("pit cells") - c'est-à-dire dont les huit voisins immédiats ont une altitude plus élevée et qui entrainent par conséquent une discontinuité dans le réseau - est éliminée. Néanmoins, il en subsiste toujours un nombre important, notamment concernant des passages sous route avec pertuis. Une étape nécessaire est donc d'assurer la continuité et l'intégrité du réseau d'écoulement de surface en générant un MNT hydrologiquement continu, où les "pit cells" ont été traités.

Les opérations techniques et algorithmes utilisés (breaching - Lindsay et Dhun) sont détaillés dans le rapport méthodologique disponible en ressource associée ainsi qu'en généalogie. Cette méthode, appliquée par maille (4551 mailles), permet d'obtenir des MNTs hydrologiquement continus. Afin d'éviter des incohérences, les MNTs sont d'abord regroupés par sous-bassins hydrographiques (16 SBH) en considérant un buffer de 3000m autour des SBH. Les 16 MNTs sont ensuite fusionnés afin de fournir un MNT hydrologiquement cohérent à 1m de résolution sur tout le territoire couvert par les données LiDAR.

Dès lors, Cette couche est à même de servir de référence pour les étapes ultérieures de génération des axes de ruissellement concentré.

Ce MNT hydrologiquement continu répond à des besoins internes du Service public de Wallonie et, par conséquent, ne fait pas l'objet d'une diffusion externe. En fonction de ses caractéristiques et des besoins, il peut être ré-utilisé dans le cadre d'autres applications internes.

Aperçu

Consulter

Consulter la donnée dans une application

Dans une carte thématique

Visualisez la donnée dans une carte conçue spécialement pour elle.

Dans WalOnMap

Visualisez la donnée dans la carte généraliste, WalOnMap.

Dans ArcGIS ®

Visualisez la donnée dans ArcGIS. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Dans Google Earth ®

Visualisez la donnée dans Google Earth. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Consulter la donnée via un webservice

Copiez l'url du service web de la donnée et collez-le dans votre logiciel SIG. Cela vous permettra de visualiser la donnée directement dans votre outil habituel. Consultez notre FAQ pour en savoir plus !

Obtenir une copie de la donnée

Cette couche de données est réservée à un usage interne et ne fait pas l'objet d'une distribution sur support physique.

Pour la mise à disposition de cette couche (service et donnée physique), le personnel interne du SPW est invité à faire une demande au helpdesk carto helpdesk.carto@spw.wallonie.be.


Si le bouton n'est pas grisé, cliquez sur "AJOUTER À MES TÉLÉCHARGEMENTS" pour ajouter la donnée à votre panier. Ensuite, finalisez votre demande de téléchargement.

Distributeur

Service public de Wallonie (SPW)

Contacter

Format de distribution

  • TIFF (.tif, .tiff)
  • Ascii Grid (.asc ou .grd), version inconnue
  • ESRI File Geodatabase (.fgdb), version 10.x

Conditions pour télécharger et utiliser la donnée

-
ACCÈS : Les conditions générales d'accès s’appliquent (https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGA.pdf) mais sont restreintes ou étendues par les conditions particulières de type D1 (https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CPA-TypeD1.pdf) UTILISATION : Les conditions générales d'utilisation s'appliquent (https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGU.pdf)

-
Source à mentionner : UCL - SPW

Territoire couvert

Région wallonne

Système de référence spatiale

Belge 1972 / Belgian Lambert 72 (EPSG : 31370)

Étendue temporelle

L'étendue temporelle indique la période à laquelle la donnée a été observée sur le terrain.

Non renseigné

Modèle de la donnée

Retrouvez ci-dessous la description des attributs de la donnée, sa structure, etc.

Non renseigné

Légende

Retrouvez ci-dessous les documents qui décrivent la légende de la donnée.

Non renseigné

Identification de la fiche descriptive

Identifiant de la fiche descriptive
856fafee-49ce-4dff-bd69-9ba0a1f08ca2
Date de mise à jour de la fiche descriptive

06/05/2021

Fiche descriptive complète
Consultez la fiche descriptive complète dans Metawal.

Identification de la donnée

Identifiant global de la donnée
http://geodata.wallonie.be/id/856fafee-49ce-4dff-bd69-9ba0a1f08ca2
Identifiant local de la donnée
LIDAXES__MNT_CONTINU
Date de la dernière diffusion

Dernière mise à jour de la donnée

01/09/2016

Langue de la donnée

Français

Échelle de référence

Résolution spatiale

1 m

Précision en X et Y

Précision en Z

Non renseigné

Généalogie de la donnée

Cette couche de données est le résultat intermédiaire d'une chaine de traitement composée de 9 étapes principales. La méthodologie et les couches de données source utilisées sont rappelées dans la fiche de métadonnées de la série "LIDAXES - Axes de ruissellement concentré et données associées - Série - Version Intranet" (https://geoportail.wallonie.be/catalogue/7a6de631-b949-4462-bd9e-a3f103ed7fd7.html). Veuillez-vous y référer pour tous les détails.

La méthodologie pour la prédiction des axes de ruissellement concentré au format raster se base principalement sur le MNT LiDAR 2013-2014 à 1m de résolution. Ce MNT présente des artéfacts ("pit cells") à identifier et à traiter.

L’algorithme "breach" esst utilisé. Il va creuser une tranchée/brêche en diminuant l’altitude des cellules qui se trouvent entre la "pit cell" et la cellule cible. Lindsay et Dhun (2015)proposent une version du "breaching" qui repose sur une analyse du chemin le moins couteux (LCP pour Least-Cost Path) pour la détermination de la cellule cible et de la tranchée à creuser dans un rayon donné. Le coût lié à la tranchée à creuser est déterminé par la diminution cumulée des élévations du MNT afin d’assurer une pente monotone reliant la "pit cell" à la cellule cible. La solution retenue est celle qui conduit à la modification cumulée la moins importante des altitudes du MNT. Ceci signifie que cet algorithme va permettre de solutionner les dépressions liées à la présence de routes en remblais et qui coupent un thalweg, en creusant une tranchée à travers les routes et en forçant le passage via un pertuis supposé ou existant.

La procédure a été réalisée par étapes, en procédant à un premier "breach" pour un petit rayon, puis en procédant à nouveau à un breach sur le résultat obtenu pour un rayon plus élevé et ainsi de suite jusqu’à avoir solutionné l’ensemble des "pit cells". L’identification des rayons fournissant les résultats les plus appropriés a été effectuée de manière empirique sur 5 des 10 zones tests. Il en résulte la succession suivante : un premier "breach" avec une distance de 5 m, un second « breach » avec une distance de 40 m et un dernier "breach" avec une distance de 200 m.

La méthode, appliquée par maille, permet d'obtenir des MNTs hydrologiquement continus. Afin d'éviter des incohérences, les MNTs sont d'abord regroupés par sous-bassins hydrographiques (16 SBH) en considérant un buffer de 3000m autour des SBH. Les 16 MNTs sont ensuite fusionnés afin de fournir un MNT hydrologiquement cohérent sur tout le territoire couvert par les données LiDAR.

Les traitements ont été réalisés dans WhiteBox GAT en utilisant des scripts Python.

Références : Maugnard, A., Bielders, C., Defourny, P. (Earth and Life Institute - UCL). Mise à jour du produit cartographique "axes de ruissellement concentré sur l'ensemble de la région wallonne sur base du nouveau jeu de données LiDAR et autres données disponibles". Rapport final - Août 2016.

Documents relatifs à la qualité

Document Description Ouvrir
Modelling surface drainage patterns in altered landscapes using LiDAR Lindsay, J. B., & Dhun, K. (2015). Modelling surface drainage patterns in altered landscapes using LiDAR. International Journal of Geographical Information Science, (ahead-of-print), 1-15

Tests de conformité

Non renseigné

Vous avez une question sur...

L'accès et la distribution de la donnée ?
Service public de Wallonie (SPW) Contacter
Service public de Wallonie (SPW)
Le contenu de la donnée ?
Helpdesk carto du SPW (SPW) Contacter
Helpdesk carto du SPW (SPW)

Vous souhaitez...

Contacter le gestionnaire de la donnée ?
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DRCE - DDR) Contacter
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DRCE - DDR)

Pour toute autre question...

Contactez le Helpdesk du Géoportail de la Wallonie !
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie
(SPW - DG03 - DNF)  Contacter 
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie