Fiche descriptive

Message d'introduction à définir

Réduire la carte

Étendre la carte

Donnée  |  Grid
2 vues

LIDAXES (version 2) - Variation possible du tracé

Cette couche de données raster permet d'appréhender les zones de variation possible du positionnement des axes de ruissellement concentré LIDAXES.
  • Propriétaire : Service public de Wallonie (SPW)
  • Dernière mise à jour de la donnée :  25 févr. 2020
Preview

Résumé

Cette couche de données raster permet d'appréhender les zones de variation possible du positionnement des axes de ruissellement concentré LIDAXES.

La cartographie des axes de concentration naturels des eaux de ruissellement (LIDAXES) met en évidence les zones à risque d'inondation par ruissellement et/ou de coulée boueuse apparaissant suite à la concentration naturelle des eaux de ruissellement de surface. La méthodologie est basée sur le MNT LiDAR 2013-2014.

La présente couche de données permet d'appréhender la variation possible du positionnement des axes des eaux de ruissellement (version "Internet"). Elle est dérivée de la couche d'accumulation de flux générée via l'algorithme à direction multiple GMPD. Attention, cet algorithme n'est utilisé que pour la génération de la couche des incertitudes. Pour déterminer le réseau de drainage de surface et la localisation des axes de ruissellement concentré, c'est l'algorithme de direction unique D8 qui a été utilisé (voir fiche de métadonnées relative à la direction des flux). Le seuillage des valeurs d’aire contributive dérivées du GMPD permet de définir une emprise pour chaque axe de concentration correspondant à la variation possible du tracé de l’axe mais qui peut également refléter l’étalement potentiel de l’axe.

La couche de données en sortie de traitement est un raster de 2m de résolution.

Pour des raisons de lisibilité, les informations ne sont visibles qu'à des échelles comprises entre 1/1.000ème et 1/50.000ème. La couche de variation possible du tracé doit être consultée simultanément avec les axes de ruissellement concentré (version vectorielle disponible soit en Internet ou en Intranet) et le réseau hydrographique wallon (RHW). Aucune zone de variation possible du tracé n’est affichée lorsqu’une zone d’aléa par débordement de cours d’eau est présente (sauf en zone d’aléa très faible).

Pour plus de détails, référez-vous au rapport méthodologique au travers de la fiche de métadonnées de la série "LIDAXES (version 2) - Axes de concentration du ruissellement et données associées" (https://geoportail.wallonie.be/catalogue/43c57664-9548-4dd0-93fd-696f5bf85537).

Aperçu

Consulter

Consulter la donnée dans une application

Dans une carte thématique

Visualisez la donnée dans une carte conçue spécialement pour elle.

Dans WalOnMap

Visualisez la donnée dans la carte généraliste, WalOnMap.

Dans ArcGIS ®

Visualisez la donnée dans ArcGIS. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Dans Google Earth ®

Visualisez la donnée dans Google Earth. Attention : ce logiciel doit être installé sur votre ordinateur.

Consulter la donnée via un webservice

Copiez l'url du service web de la donnée et collez-le dans votre logiciel SIG. Cela vous permettra de visualiser la donnée directement dans votre outil habituel. Consultez notre FAQ pour en savoir plus !

Obtenir une copie de la donnée

L’utilisation des géoservices est à privilégier. Les instructions pour obtenir une copie physique d’une donnée sont détaillées sur http://geoportail.wallonie.be/telecharger.


Si le bouton n'est pas grisé, cliquez sur "AJOUTER À MES TÉLÉCHARGEMENTS" pour ajouter la donnée à votre panier. Ensuite, finalisez votre demande de téléchargement.

Distributeur

Service public de Wallonie (SPW)

Contacter

Format de distribution

  • TIFF (.tif, .tiff)

Conditions pour télécharger et utiliser la donnée

-
ACCÈS : Les conditions générales d'accès s’appliquent (https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGA.pdf) mais sont restreintes ou étendues par les conditions particulières de type D1 (https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CPA-TypeD1.pdf) UTILISATION : Les conditions générales d'utilisation s'appliquent (https://geoportail.wallonie.be/files/documents/ConditionsSPW/DataSPW-CGU.pdf)

-
Source à mentionner : Association temporaire Alexandre Maugnard - Champs Libres Coopérative - SPW

Territoire couvert

Région wallonne

Système de référence spatiale

Belge 1972 / Belgian Lambert 72 (EPSG : 31370)

Étendue temporelle

L'étendue temporelle indique la période à laquelle la donnée a été observée sur le terrain.

Non renseigné

Modèle de la donnée

Retrouvez ci-dessous la description des attributs de la donnée, sa structure, etc.

Non renseigné

Légende

Retrouvez ci-dessous les documents qui décrivent la légende de la donnée.

Non renseigné

Identification de la fiche descriptive

Identifiant de la fiche descriptive
116cfa2d-c8d0-4fc1-b9bf-4e76f54631dc
Date de mise à jour de la fiche descriptive

07/06/2021

Fiche descriptive complète
Consultez la fiche descriptive complète dans Metawal.

Identification de la donnée

Identifiant global de la donnée
http://geodata.wallonie.be/id/116cfa2d-c8d0-4fc1-b9bf-4e76f54631dc
Identifiant local de la donnée
LIDAXES__VARIATION
Date de la dernière diffusion

03/05/2021

Dernière mise à jour de la donnée

25/02/2020

Langue de la donnée

Français

Échelle de référence

1:50000

Résolution spatiale

2 m

Précision en X et Y

Précision en Z

Non renseigné

Généalogie de la donnée

La chaîne de traitements pour la génération des axes de ruissellement concentré a été développée par l’association temporaire Alexandre Maugnard - Champs Libres Coopérative. Elle se base sur le MNT LiDAR 2013-2014. Celui-ci a été agrégé en 2m de résolution, gravé, rendu hydrologiquement continu et ensuite transformé en un MNT où les valeurs d’altitude sont effacées au niveau des dépressions, du réseau hydrographique et des surfaces des grands cours d’eau. C’est sur ce dernier MNT qu’est utilisé l’algorithme de direction de flux répartissant le flux d’amont en avant entre les pixels du MNT. Cet algorithme permet de définir un pattern du réseau de drainage en surface. Pour la génération de la couche de variation possible du tracé des axes de concentration du ruissellement, un algorithme de direction de flux multiple a été utilisé.


Le GMPD est un algorithme de direction de flux basé sur le gradient maximal de pente descendante. En effet, pour pallier au problème du coefficient de partition du flux qui est fixe dans la plupart des algorithmes de direction de flux multiple, Qin et al. (2007)* proposent un algorithme dont le coefficient de partition varie en fonction du gradient maximal de pente descendante. L'idée sous-jacente est d'adapter le degré de dispersion du flux au relief rencontré. La fonction développée par Qin et al. (2007) permet de limiter la divergence là où les gradients de pente sont élevés alors que la divergence est de plus en plus importante lorsque le gradient de pente diminue. En d'autres termes, il s'agit d'un algorithme de direction de flux adaptatif qui doit être moins sensible à de soudains changements de relief que les algorithmes de direction d8 classiques.
La couche de variation possible du tracé obtenue est traitée par un filtre. En effet, après classification du raster des écoulements GMPD, celui-ci est « tamisé » (gdal_sieve) ce qui permet d’éliminer des groupes de pixels isolés. Ensuite, la couche finale de variation possible du tracé est une combinaison du raster classifié et du raster tamisé. Les pixels ayant une valeur de flux supérieure au seuil de classification et qui ont changé de valeur par le tamisage sont supprimés dans la couche de variation possible du tracé, tandis que les pixels ayant une valeur inférieure au seuil de classification et qui ont changé de valeur par le tamisage sont conservés. Cela évite que l'étape de tamisage par « gdal_sieve » créée des valeurs de variation possible du tracé égale à 1 là où le raster classifié n'indiquait pas de valeur égale à 1.

* Qin, C. Z., Zhu, A. X., Pei, T., Li, B. L., Scholten, T., Behrens, T., & Zhou, C. H. (2011). An approach to computing topographic wetness index based on maximum downslope gradient. Precision Agriculture, 12(1), 32-43.

Documents relatifs à la qualité

Document Description Ouvrir
Rapport de production Rapport expliquant la méthode suivie pour la création des données
Rapport de production - Addendum Rapport relatif à la prise en compte des dépressions dans la méthodologie de production.

Tests de conformité

Non renseigné

Vous avez une question sur...

L'accès et la distribution de la donnée ?
Service public de Wallonie (SPW) Contacter
Service public de Wallonie (SPW)
Le contenu de la donnée ?
Contact non renseigné Contacter
Contact non renseigné

Vous souhaitez...

Contacter le gestionnaire de la donnée ?
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DDRCB - DDR) Contacter
Direction du développement rural (SPW - DGO3 - DDRCB - DDR)

Pour toute autre question...

Contactez le Helpdesk du Géoportail de la Wallonie !
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie
(SPW - DG03 - DNF)  Contacter 
Helpdesk du Géoportail de la Wallonie